Ara nous livre enfin son secret !

Bonjour, amis du passé !

Je vous avais fait une promesse lors de mon premier article et je m’apprête à la tenir. J’étais supposée vous révéler mon secret. Voilà… j’adore les framboises de votre époque. Elles sont juteuses et acides à la fois. Un vrai délice !

Oh, et sinon, je suis une Energiste !

Vous devez sûrement vous demander de quoi je parle et pour les plus malins d’entre vous, vous avez probablement déjà lu l’article que Rachelle a consacré à ce sujet. Toutefois, il en faudrait des milliers pour que vous compreniez vraiment ce qu’est un Energiste. Alors, puisque j’en suis une, autant vous y initier par moi-même.

Vous l’avez compris, il existe des espèces extraterrestres, aussi riches et variées que votre imagination le souhaite. Toutefois, aucun d’entre vous ne s’est demandé ce qu’il en était des espèces terriennes ? Je vais vous répondre, humains, vous n’êtes pas seuls. Nous, les Energistes, nous sommes là à vos côtés, depuis toujours (enfin presque) incognito, sans même que vous sachiez que nous sommes différents. Ça se trouve votre voisin en est un !

Mais qu’est-ce que nous sommes au juste ? Des descendants des humains, des mutants si vous préférez. Physiquement, nous vous sommes tout à fait semblables, mais c’est dans les gènes que tout se complique (je vous rassure, je ne vais pas vous faire un cours de biologie !). Nous sommes plus rapides, plus forts, plus agiles aussi que vous. Mais surtout, nous avons des sortes de… pouvoirs. Je n’aime vraiment pas ce mot, ce ne sont pas vraiment des pouvoirs mais il est difficile de l’expliquer autrement. Si on nous appelle Energistes c’est à cause de l’énergie en nous, celle des quatre éléments. Vous avez bien compris. Nous contrôlons les éléments. Pas les quatre en même temps, je vous rassure, un seul par Energiste. Pour ma part, c’est le feu. Rassurez-vous, nous ne sommes pas tous capables d’allumer un feu ou même de le contrôler. Il existe différentes catégories d’Energistes.

Les Uoi sont les plus faibles, ils ne savent pas faire grand-chose si ce n’est peut-être déclencher une petite secousse – dans le cas des Energistes de Terre – lorsqu’ils sont très en colère.

Les Duors sont les plus nombreux. Ils doivent bien représenter la moitié de notre population. Ils peuvent se défendre et provoquer quelques éléments, mais là encore sous le coup de l’émotion, ou d’une grande concentration.

Les Cephouns sont de formidables Energistes. Ils sont peu nombreux en comparaison des deux précédentes catégories. Ils savent parfaitement manier l’élément qu’il possède.

Pour finir, je ne peux oublier les quelques représentants des Tailoung, aussi rares que puissants. Ils maitrisent leur élément mais sont amènes de faire des choses époustouflantes, tel que déclencher une tempête, ou même un tsunami. Ceux-là, il ne vaut mieux pas les mettre en colère.

Si certains d’entre vous trouvent cela surement fantastique et excitant, d’autres doivent être effrayés. Je ne peux vous en vouloir et je sais malheureusement que je ne peux rien y changer. C’est la raison pour laquelle votre voisin ne viendra pas frapper à votre porte pour vous annoncer qu’il est de mon espèce. Des siècles durant, les humains ont exterminé les Energistes de peur des dangers qu’ils représentaient et certains d’entre eux persistent encore. La Terre n’est pas toujours un havre de paix. Surtout avec les Terresangs, des Energistes à la solde de Mordevyl, qui estime que notre sang a été versé trop longtemps et que les Energistes méritent d’être à leur juste place. Au-dessus des humains.

Tout le monde n’est pas comme ça. Pour ma part, mes deux meilleurs amis sont humains et je ne pourrais pas en être plus fière !

A bientôt !

Arancha

ville_futur

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :